• expand_lessSpectacles

  • expand_lessVidéo

  • expand_lessBiographie

    Avec une carrière florissante s’étalant sur une dizaine d’années déjà, David Marin aura parcouru les routes du Québec et de l’Europe à plusieurs reprises, chanté avec les plus grands chansonniers québécois et composé pour de nombreux projets artistiques. Le lauréat de Ma première Place des arts (2004) et finaliste des Francouvertes (2006) fait sa première incursion dans nos baladeurs avec À côté d’la track (2008), une oeuvre réalisée par Louis-Jean Cormier et solidement ancrée dans le folk avec ses guitares rythmées et ses mélodies poignantes.

    Marin se fait également remarquer au sein de la distribution du spectacle 12 Hommes Rapaillés, alors qu’il chante les mots de Gaston Miron aux côtés de Michel Rivard, Richard Séguin et Michel Faubert, entre autres.

    Cette aventure inspirera beaucoup l’auteur-compositeur  dans son second album, Le choix de l’embarras (2013). Toujours épaulé de Cormier, il bifurque occasionnellement de la chanson vers le rock, tout en gardant ses textes bien tournés et touchants au premier plan. Cette oeuvre lui vaudra d’ailleurs une nomination à l’ADISQ dans la catégorie auteur-compositeur de l’année.

    Suite à ces succès, Marin et ses musiciens enchaînent deux belles années à parcourir les routes du Québec et de la France. Ces longues heures passées sur la route et ces soirées à jammer serviront de catalyseur pour Marin qui se remet à composer au piano. Replongeant dans le blues, le jazz, le classic rockde sa jeunesse, il lui prend envie de faire une oeuvre “comme dans le temps”, entouré de ses amis, sans pression, à faire de la musique pour le simple plaisir de faire de la musique.

    Il fait donc appel à ses complices de scène pour l’aventure : Marc-André Landry à la basse, Guillaume Bourque aux guitares et Pierre Fortin à la batterie, qui agit aussi à titre de co-réalisateur aux côtés de Pierre Girard, alors que lui-même s’installe derrière le clavier. Comme de fait, l’ambiance de tournée s’invite au Studio Planet et au Studio Pierre Marchand, puis le party pogne!

    L’album est un périple inspiré de voyages dans les déserts du Sahara et du Texas, de la vivacité de la Louisiane et de La Havane, et du grand air de l’Islande et du Fleuve. Naviguant entre la fête et les moments crèves-coeurs,Marin façonne ses mélodies et sa poésie avec intelligence et dérision.

    “Chu pas là” est le premier extrait du troisième album de David Marin, à paraître à l’automne 2018 chez Simone Records.

  • expand_lessBoutique

LABEL / SPECTACLES
Simone Records
RELATIONS DE PRESSE
Sonia Cesaratto
TRACKING RADIO
Nat Corbeil